Le Doubs est une région regorgeant de spécialités savoureuses. Pour les découvrir, n’hésitez pas à vous laisser tenter par des recettes authentiques. Que ce soit la saucisse de Montbéliard, celle de Morteau ou encore le fameux jambon de Luxeuil, vous êtes certains de trouver quelque chose qui vous satisfaire. Si vous voulez vous laisser tenter, contactez un traiteur de Franche-Comté !

La saucisse de Montbéliard : une tradition millénaire

Si cette saucisse est un symbole de la cuisine du Doubs, ses origines remontent au Ier siècle. Une tribu gauloise transmit son savoir-faire en la matière aux Séquanes, aux Eduens, puis peu à peu aux autres populations locales. La technique de la fumaison était déjà connue à l’époque, cela en fait un symbole culturel à sa manière. Sa fabrication se répandra même dans l’Empire Romain, très appréciée à l’époque.

La saucisse de Montbéliard se compose de viande de porc, de carvi (aussi appelé le cumin des près), de sel, de poivre, d’épices, d’aromates naturels et d’un boyau de porc naturel. Par la suite, elle sera fumée selon les besoins entre quelques heures jusqu’à plus d’une semaine. Pour déguster cette saucisse, l’idéal est de la manger froide avec un bon pain de campagne ou cuite dans une choucroute.

Le jambon de Luxeuil, typique de la région

Ici, il est question d’un produit haut de gamme. Ce jambon provient de la ville de Luxeuil-les-Bains et surtout de l’élevage des porcs de la ville. Selon les recettes, ce jambon est macéré dans du vin rouge ou dans un alcool très salé, puis aromatisé aux épices avant d’être frotté régulièrement avec du gros sel sec.

Après une certaine période de macération, cette spécialisé est laissé séché pendant au minimum un mois, dans un endroit frais et sec. Il perdra ainsi du poids pendant son séchage tout en absorbant le goût du sel et des arômes. Enfin, le jambon est fumé d’une manière traditionnelle dans une des cheminées-fumoir de la région : le tuyé. Ici, la sciure de résineux est utilisée le plus souvent, bien que celle de cerisier soit parfois préférée pour apporter une saveur toute particulière à ce jambon. La conclusion de sa fabrication, c’est un peu plus d’une demi-année de séchage qui sera nécessaire. Si vous cherchez un produit typique de la région de Franche-Comté, vous serez ravi avec ce jambon. De plus, c’est une bonne alternative si vous voulez déguster un morceau de patrimoine régional. N’hésitez pas à vous laisser tenter par la croûte aux morilles, un autre plat typique.

Quelques spécialités de Franche-Comté que vous trouverez chez un traiteur
Notez cet article