confiture

Trois choses à connaître sur la confiture artisanale

Il existe de nombreuses façons de conserver les fruits et de profiter de leurs bienfaits. La confiture en est une et consiste à mélanger la pulpe ou la purée d’une ou de plusieurs espèces avec une quantité raisonnable de sucre. Elle est dite artisanale quand elle est faite de fruits matures à la cuisson traditionnelle, allégée en sucre et sans ajout de produits chimiques. Cet article vous révèle les bienfaits de ce délice, les astuces pour le réussir et les fruits souvent utilisés.

1. Les bienfaits de la confiture artisanale

Les bienfaits de la confiture artisanale sont multiples. Cette pâte composée essentiellement de fruits et de sucre contient des vitamines et des minéraux importants pour l’homme.

En effet, les fruits sont d’excellents remèdes et conservent la plupart de leurs propriétés malgré le processus de transformation. Ainsi, la confiture artisanale contient de la vitamine D qui a un effet positif sur le système immunitaire. Elle est aussi composée de potassium et de magnésium qui préservent de certaines maladies chroniques, mais on y retrouve également des pigments de fruits. Ceux-ci protègent contre les radicaux libres qui sont à la base des cancers.

Cette purée de fruits est également bonne pour faire plaisir à vos papilles gustatives. Elle permet de passer un moment agréable à table en famille et offre une joie réelle à vos enfants. La particularité de la confiture artisanale réside dans le fait qu’elle peut être consommée par les personnes supportant peu le sucre à cause du faible taux de ce dernier.

2. La réalisation des confitures artisanales

Il est très simple de réaliser des confitures artisanales, mais la maitrise de quelques techniques est nécessaire. Avant tout, il faut noter que le taux de sucre à ajouter dépend de la contenance en eau de vos fruits. La vigilance est aussi souhaitée lors de la cuisson pour enlever l’écume dès qu’elle se forme.

Vous pouvez utiliser des fruits contenant de la pectine pour faire prendre votre préparation. Il peut s’agir de la pomme, des framboises ou groseilles pour mieux réussir votre confiture de fraise.

Il est conseillé de laisser macérer les fruits et le sucre toute une nuit pour obtenir un meilleur goût. L’ajout de citron à votre purée permet de bénéficier de son acidité dans la conservation. Votre confiture est prête si sa température de cuisson est à 105 ° C.

3. Les fruits qu’il faut utiliser

Les fruits sont pour la confiture ce qu’est l’oxygène pour l’homme. Ils peuvent tous être utilisés pour réaliser ce délice. Le choix dépendra de vos préférences, mais aussi des saisons de l’année.

Ainsi, que vous ayez à votre disposition des cerises, des framboises ou des agrumes, vous pouvez réaliser votre confiture artisanale. Il est néanmoins important d’opter pour des fruits sains, frais et d’éviter ceux abîmés et trop matures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *