Comment reconnaître du bon pain ?

Comment reconnaître du bon pain ?

Il n’est pas agréable de devoir manger un pain qui est déjà rassis ou qui n’est pas de bonne qualité. Mais alors, comment reconnaître un bon pain ? Voici quelques méthodes pour ce faire.

Gourmands et gourmandes, les pains en boulangerie ne vous laisseront pas insensibles ! Traditionnels, spéciaux, aux saveurs d’antan, les pains concoctés par des artisans boulangeries ont tout pour plaire ! Rendez-vous sans plus attendre dans votre boulangerie pâtisserie près de chez vous !

Les ingrédients

Pour être de bonne qualité, le pain n’a pas besoin de nombreux ingrédients. Effectivement, un peu de farine, d’eau et de sel est amplement suffisant. Il suffit d’utiliser une farine adaptée et de veiller au respect des délais de fermentation.

L’aspect que prend le pain

Lorsque la fermentation du pain est rapide, il n’a pas de couleur et devient même terne. La croûte n’est pas croustillante et les formes sont irrégulières. Un bon pain a encore une croûte moelleuse et ses sillons sont ouverts.

La cuisson du pain

Il ne faudra pas miser sur une baguette qui a une couleur trop blanche sauf si l’on veut préparer un panini. Pour un bon pain, la cuisson est à mi-chemin entre blanche et trop cuite. Si le pain est beaucoup trop cuit, il a mauvais goût et s’il est blanc, il est pâteux.

La mie du pain

La mie est aussi un indicateur qui révèle la qualité du pain. Pour un pain artisanal, la mie prend une couleur jaune ou écru. Elle est aérée et n’est pas grasse. De plus, elle est pleine d’alvéoles. Pour un pain de mauvaise qualité, cette mie tend à être sèche et serrée.

Durée de conservation

Lorsque le pain fermente plus longtemps, il se conserve plus longtemps également. Il est à noter que les pains de mauvaise qualité sèchent en un jour tandis que si la qualité est au rendez-vous, le pain peut garder sa fraîcheur même emballé pendant 3 jours.

Le saviez-vous ? Le pain possède de nombreux bienfaits, grâce notamment à ses apports nutritionnels intéressants.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *