Flexitarien : le nouveau régime alimentaire à la mode

De nombreux régimes alimentaires ont vu le jour durant les dernières années. Chacun essaye de consommer différemment et cela se répercute forcément sur les habitudes alimentaires. Connaissez-vous le régime flexitarien ? Peut-être l’êtes-vous sans le savoir.

Manger de la viande raisonnablement

Le régime flexitarien consiste à changer ses habitudes de consommation, notamment de viande. Aussi, chaque personne qui décide de suivre ce régime s’engage à manger de la viande différemment. Dans notre société, il est de coutume de manger de la viande régulièrement. Un repas complet se constituait de : féculents et légumes qui accompagnaient une pièce de viande. Dans ce nouveau mode de consommation, il s’agit de manger de la viande tout à fait différemment.

Dans un premier temps, il faut faire attention à la provenance de celle-ci. Plus question d’acheter le morceau le moins cher. On choisit des structures qui respectent les animaux, comme un abattoir en Moselle, par exemple. La fréquence de consommation de la viande a également changé. Il n’est plus question d’en manger à chaque repas. On préférera manger moins de viande mais avoir des morceaux de meilleure qualité, avec plus de connaissance sur la provenance. Aussi, comme la viande coûte en général assez cher, ce régime peut convenir à la plupart des personnes qui ont du mal à boucler les fins de mois. Il est aussi possible de réserver sa consommation de viande à un bon restaurant, dans lequel on sait que la viande est de qualité.

Ce régime peut représenter une solution pour les personnes qui ne se sentent pas encore prêts à sauter le pas vers le végétarisme ou le véganisme, mais qui ont envie de modifier leur mode de consommation pour quelque-chose de plus juste et de plus sain.

Les autres régimes alimentaires

Il existe beaucoup d’autres régimes alimentaires, qui peuvent être choisis par conviction ou par obligation. En effet, certaines allergies et autres intolérances peuvent obliger les personnes concernées à ne plus consommer de produits laitiers, par exemple. Il s’agit, tout du moins, d’être beaucoup plus attentif sur la composition des produits que l’on s’apprête à consommer.

D’autres régimes plus connus comme le végétarisme consistent simplement à retirer la viande et le poisson des aliments consommés. Si vous souhaitez aller plus loin et ne consommer plus aucun produit d’origine animale, vous serez alors vegan, ou végétalien : les produits laitiers et les œufs seront bannis de votre alimentation. Il existe aujourd’hui beaucoup de choix de recettes avec des produits végétaux, ce qui facilite la tâche aux personnes qui ont décidé de suivre ces régimes alimentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *