Séjour en Indonésie : profiter d’une escapade gastronomique singulière

Un voyage en Indonésie donne l’opportunité de partir à la découverte de nouvelles saveurs. Ces dernières témoignent d’ailleurs de la diversité culinaire présente dans cet archipel reconnu comme le plus grand du monde. Tout comme dans la plupart des pays d’Asie, le riz est la base de l’alimentation. En plus de cet élément, les plats peuvent comporter une importante variété de légumes, de poissons, de viandes et de tofu. Au cours d’un voyage en Indonésie, il est possible de déguster de très bons plats typiques dans les restaurants internationaux comme dans les restaurants traditionnels ou les échoppes de rue. Il y en aura pour tous les goûts.

La cuisine indonésienne en quelques lignes

La cuisine indonésienne dispose d’une grande diversité incroyable. Il s’agit d’un ensemble de gastronomies régionales influencées par la cuisine espagnole, chinoise, indienne, portugaise et néerlandaise. Ce qui lui confère un aspect similaire à celle de la cuisine malaisienne. Dans chaque région, les voyageurs auront l’opportunité de réaliser des découvertes savoureuses étonnantes durant leur séjour en Indonésie. Malgré tout, le riz reste la base de la gastronomie indonésienne, peu importe la destination choisie dans l’archipel.

Comme affirmé précédemment, les plats peuvent être élaborés avec des produits des hautes terres, des plaines tropicales ainsi qu’avec des produits de la mer. Les fruits et les épices font également partie de ces éléments. À cela s’ajoutent des produits apportés par les migrations étrangères à une certaine époque. Contrairement à d’autres pays d’Asie, en Indonésie, les piments, les assaisonnements et les condiments sont utilisés avec modération. Lors d’un voyage en Indonésie, il est possible de déguster des plats typiques dans les restaurants touristiques. Cependant, la nourriture de rue est aussi très bien accessible actuellement. À Bali, par exemple, les Warung , une sorte de gargote, proposent des plats bien spécifiques. Il y en aura pour tous les goûts.

Les spécialités culinaires à découvrir durant une escapade en Indonésie

La liste est très longue concernant les spécialités locales indonésiennes. Malgré tout, quelques-unes sortent particulièrement du lot et méritent d’être goutées au cours de son séjour en Indonésie.

L’Ayam goreng : ce terme désigne de nombreux mets de poulet frit dans de l’huile de coco. Les épices utilisées dans ce plat varient en fonction des régions. Cependant, on y trouve généralement de l’ail, des échalotes, du curcurma, du jus de tamarin, de la citronnelle, du sel, du sucre, des feuilles de laurier, etc. Souvent, il est servi avec du riz, du tofu ou encore du tempeh (produit à base de soja fermenté) frit.

Le Nasi Campur : ou Nasi Rames est un plat à base de riz blanc, souvent accompagné de légumes, de viandes, d’arachides, d’œuf et de chips de crevettes. D’autres versions peuvent aussi être présentes dans l’archipel notamment à Bali avec l’utilisation de tofu, de concombre, de maïs, d’épinards, etc.

L’Ayam Batutu : il s’agit d’un mets de Bali à base de poulet grillé et farci accompagné de légumes, de noix de coco et de tapioca. L’ensemble est souvent enveloppé dans des feuilles de bananier.

L’Urap ou Urab : c’est un plat originaire de l’île de Java mais commun de la cuisine indonésienne. Il est surtout idéal pour un repas végétarien ou comme accompagnement. Il est constitué principalement de feuilles de manioc, d’épinard d’eau, d’épinard, de haricots verts chinois, de feuilles de papaye, de chou, de pousses de haricots mungo. La plupart du temps, on y ajoute de la chair de vieilles noix de coco assaisonnée d’ail, du piment rouge, de l’échalote, du jus de tamarin et du sel.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *