Goûter aux meilleurs plats du pays lors de son séjour aux Philippine

f Un passage dans la perle des mers d’Orient n’est pas uniquement l’occasion de découvrir certains des paysages naturels les plus splendides de la planète, ou de se livrer à des treks inoubliables, ou encore de faire des rencontres sympathiques avec les locaux. Vous pouvez également profiter de votre passage dans le pays pour découvrir sa gastronomie locale. Même si les mets philippins ne connaissent pas la même réputation que ceux des autres pays d’Asie, comme la cuisine chinoise ou encore japonaise, ils méritent tout à fait l’attention de n’importe quel visiteur.

Les préparations culinaires philippines, en général

La cuisine locale du pays est caractérisée par certaines traditions culinaires malaises, chinoises et espagnoles. De plus, la plupart de ses plats sont préparés à base de poulet, de poissons, ou de porc. Par ailleurs, lors de votre voyage culinaire aux Philippines, attendez-vous à avoir du riz comme accompagnement pour quasiment tous les repas.

Il est aussi important de noter que les plats concoctés dans l’archipel sont, en général, adaptés aux palais occidentaux. Heureusement, car cela ne vous donne pas trop l’occasion de faire le difficile, et donc de gouter à un grand nombre de ce que le pays a de meilleurs à proposer. À ce propos, les paragraphes ci-dessous aborderont quelques exemples parmi ses plats les plus appréciés.

L’adobo, un mets national

L’adobo est ce que l’on peut appeler plat national dans l’archipel des Philippines. Il est préparé principalement à base de viande de poulet. Cependant, les Philippins peuvent également utiliser du porc ou du calmar. La viande est marinée et cuite dans une sauce composée de vinaigre, de soja, de feuille de laurier, d’ail, de poivre, ainsi que d’autres épices. Bien sûr, le riz sera aussi utilisé comme accompagnement de ce plat.

Prendre du halo-halo au dessert

Au dessert, vous pouvez avoir du halo-halo. Il est très apprécié dans le pays, et beaucoup le considèrent même comme l’emblème de ce dernier. Le halo-halo est fait à base de glace pilée, de fruits sucrés, de lait, de crème glacée, de haricots, de riz et d’autres céréales. En fait, il en existe une très grande variété, ce qui vous donne l’embarras du choix en ce qui concerne le halo-halo qui convient le plus à votre gout. Ce dessert, servi dans un bol ou dans un grand verre, ne manquera pas de vous rafraichir lors de l’une de ces journées chaudes d’été.

Le sinigang, un aliment complet que l’on mange au quotidien

Le sinigang constitue la base de l’alimentation de la majorité des Philippins. Il s’agit d’une soupe ou d’un ragoût qui se distingue par son gout aigre. Le sinigang peut être préparé à base de poisson, de porc, de crevette et de viande bovine. Sa saveur aigre est le résultat de l’ajout de certains ingrédients tels que le tamarin, la mangue verte, la papaye verte, la tomate verte, etc. On fait bouillir le sinigang doucement sur du charbon de bois et on le sert avec du riz.

Le crispy pata, une friture incontournable

Le crispy pata est un autre mets très populaire aux Philippines. Il est composé de jarret ou de pied de porc que l’on prépare traditionnellement en le faisant bouillir, mariner, puis frire. On obtient alors de la viande croustillante à l’extérieur et juteuse à l’intérieur. Le crispy pata est servi avec de la sauce de soja au vinaigre que l’on appelle sawsawan.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *