Voyage au Sri Lanka : découvrir les plats typiques du pays

Le Sri Lanka fait partie des destinations idéales pour bien manger et goûter à de nouvelles saveurs. Dans cet article, vous aurez une liste des petits-déjeuners, des apéritifs et des plats principaux que vous devrez absolument tester dans ce pays.

Les plats sri-lankais qui se mangent généralement le matin

Sachez tout d’abord qu’un petit déjeuner sri-lankais n’est pas sucré, mais salé. Lors de votre voyage au Sri Lanka, vous aurez par exemple l’occasion de manger un appa qui est une sorte de crêpe fine à base de pâtes de riz fermentées et de lait de coco. Son fond est moelleux et ses bords croustillants. Ce plat a la forme d’un bol, car il est cuit dans un petit wok appelé appachatti. Le appa se mange en nature ou bien agrémenté de piment avec un peu de sucre et un œuf en son milieu.

Ensuite, il y a sa variante le idiyappam qui est un plat ressemblant à des nouilles très fines, mais à base de farine de riz (ou de millet). La pâte de riz qui est pressée dans un appareil presse-pâtes pour former des vermicelles fins. Les nouilles sont ensuite cuites à la vapeur.

Les encas pour les petits creux

En dehors des repas normaux, la cuisine sri-lankaise regorge de petits beignets variés que l’on peut grignoter à n’importe quelle heure de la journée avec un thé. Pour les mets consommés en apéritifs ou accompagnant les plats principaux, vous pourrez déguster entre autres les patties qui sont des chaussons épicés fourrés aux légumes ou au poisson.

Son aspect ressemble aux rissoles.
Goûtez également aux cutlets qui sont traditionnellement des boulettes végétariennes panées et frites, à base de farine de lentille corail ou de pois chiches avec des épices. En tout cas, la street-food et les vendeurs ambulants au Sri Lanka connaissent beaucoup de succès notamment grâce à tous ces encas.

Quelques plats principaux

Au Sri Lanka, la base alimentaire est le riz et surtout le curry qui est un mélange d’épices servant à relever le goût de la plupart des plats. En effet, les natifs en consomment presque matin, midi et soir. Cependant, si vous venez avec vos enfants dans les petits restaurants locaux, vous pouvez demander à ce que leurs plats ne soient pas du tout épicés.

Pour les plats principaux s’ajoutant au riz, on peut citer par exemple le curry de fruits de mer, de poulet, de bœuf ou de mouton, la purée de lentilles jaune (dhal curry), le curry de betteraves rouges, le curry de patates douces ou de pommes de terre, le curry de haricot vert, de courgette ou d’aubergine, etc.

Il existe également beaucoup de spécialités locales qui vont vous surprendre telles que le kottu roti. C’est un plat qui est fait à base de pain plat appelé roti que l’on coupe en petits morceaux avec un mélange de plusieurs éléments comme des œufs, des légumes, des oignons, des épices et des viandes au choix. Tous ces ingrédients sont hachés.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *