Peut-on encore manger du pain ?

Chaque jour, il est de plus en plus courant de trouver de nouvelles informations qui tendent à critiquer une manière de se nourrir. Le pain est souvent en ligne de mire, considéré comme un « mauvais aliment ». Voilà quelques informations pour en savoir plus.

L’évolution de la consommation du pain

Aujourd’hui, il est assez courant de manger une baguette ou un pain blanc de manière classique et de privilégier un pain brun, bûcheron par exemple, de manière plus occasionnelle. Ce dernier est souvent plus cher, mais surtout, moins mauvais pour la santé. Ce sont les farines raffinées posent problèmes.

Pourtant, par le passé et surtout à l’époque médiévale. Pendant cette période, le pain blanc était considéré comme un pain de grand seigneur. Pour cause ! Raffiner la farine, à cette époque, demandait beaucoup plus de temps et d’énergie. Tout naturellement, le coût d’une telle farine et donc d’un tel pain était beaucoup plus élevé. On peut donc considérer que le pain manger par le tout à chacun, à cette époque là, était bien meilleur pour la santé. Il était assez courant de l’agrémenter avec des fruits à coques, en fonction de la région : noisettes ou noix par exemple.

Si vous êtes à la recherche d’un bon pain pour accompagner votre prochain repas, l’idéal est alors de se rendre dans une bonne boulangerie artisanale.

Petite conclusion

Consommer du pain n’est pas forcément une mauvaise chose. L’idéale reste de modérer sa consommation, surtout le soir. De même, privilégiez les pains à farine brut (les pains bruns). Un bon pain complet par exemple, ou un pain aux céréales vous apportera plus de nutriments et sera bien meilleur pour vous.

Il n’est pas impossible de profiter d’un bon morceau de pain, au petit-déjeuner ou lors d’un repas. Comme pour beaucoup de chose, il reste indispensable de modérer sa consommation et de ne pas faire d’excès.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *