Le Quernon d’Ardoise, le fameux petit chocolat bleu

Ne serait-ce que par sa petite forme carrée et sa couleur étonnamment bleue, le Quernon d’Ardoise se distingue des autres friandises. Pour cause, ce petit chocolat symbolise sa région d’origine : l’Anjou, de la ville d’Angers. Découvrez-le davantage à travers cet article.

Pour la petite histoire

Comme son nom l’indique, le Quernon d’Ardoise (site https://quernon.fr) fut inventé en l’honneur de sa ville d’origine, Angers. Celle-ci est célèbre pour ses toitures de couleur bleue de ses maisons, des tuiles façonnées depuis des siècles dans une noble matière : l’ardoise d’Anjou. C’est donc tout naturellement qu’un artisan chocolatier de la région, M. Maillot, en a fait sa spécialité. Subjugué par le savoir-faire des ardoisiers et le bleu incomparable de la célèbre roche, il a créé la petite douceur, le Quernon d’Ardoise pour leur rendre hommage. Le chocolatier y a ainsi mis tout son talent et son savoir-faire pour créer le délicieux chocolat bleu. Depuis, cette confiserie est commercialisée sous ce nom, même si l’enseigne a changé plusieurs fois de propriétaires.

Le succès du chocolat bleu

Au temps de M. Maillot, dans les années 40 et durant une bonne vingtaine d’années, l’entreprise portait en effet le nom de La Petite Marquise. Passée cette période, celui-ci a transmis le flambeau à Michel Berrué, son employé de longue date qui, tout en développant l’enseigne, a gardé le caractère artisanal de ses chocolats. Celui-ci en a d’ailleurs toujours fait sa renommée.

La preuve, son succès qui s’étend au-delà des frontières du territoire français, en Europe, au Japon et même en Chine. Le Quernon d’Ardoise a même été primé en 1990, lors du salon Intersuc, au cours duquel la friandise s’est vue attribuer le Ruban bleu. Ce dernier le qualifie de meilleur produit de l’année de sa catégorie. Reprise et dirigée maintenant par Didier Wirtz, La Petite Marquise devint La Maison du Quernon ou La Boutique Quernon d’Ardoise, ce qui rend indissociables ces 3 noms.

Une spécialité angevine

Quoi qu’il en soit, le Quernon d’Ardoise reste une spécialité Angevine, car toujours à l’effigie des tuiles d’ardoise bleues. Le petit chocolat a également gardé sa forme originale carrée et la couleur azur qui le rend unique, caractéristiques qui ont fait son succès. Ses composants restent aussi les mêmes, une nougatine caramélisée contenant des amandes et noisettes, délicieusement recouverte de chocolat de couleur bleue. Ils sont préparés avec soin et amour, de la même manière qu’il y a plus de cinquante ans maintenant. Ils ravissent toujours autant le palais des petits et grands.

Les particularités des ingrédients du Quernon d’Ardoise

Si la nougatine donne au Quernon d’Ardoise son délicieux croquant grâce à la présence de noisettes et d’amandes, le chocolat lui confère sa douceur légendaire. Le mélange des deux donne une saveur exquise telle, que la douceur a été reconnue par les professionnels experts dans le métier de la chocolaterie. Cette consécration a d’ailleurs permis à la friandise de faire définitivement partie du patrimoine français des spécialités pâtissières.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *