Quels sont les fromages de Franche-Comté ?

Êtes-vous un fervent amateur de fromage ? Souhaiteriez-vous faire la rencontre de fromages aux saveurs exceptionnelles ? De réputation internationale, il est difficile de ne pas vous recommander les fromages de Franche-Comté dont seuls les goûts rivalisent avec la variété.

Lumière sur le Comté, fromage aux multiples qualifications

Bénéficiant d’une Appellation d’origine contrôlée et d’une Appellation d’origine protégée depuis 1996, le Comté est un des fromages les plus réputés parmi les délicieux fromages de Franche-Comté. Au lait cru de vache partiellement écrémé, il fait entièrement partie des gruyères. Son goût varie de saison en saison : fruité en été, il présente des nuances torréfiées en hiver et douces au printemps. De plus, il se déguste en nature ou en accompagnement. Lors d’un apéritif entre amis ou pour clôturer un repas, le Comté convient pour toutes les occasions. Il est facile à déguster.

La cancoillotte ou le fromage à faible calorie

En Franche-Comté, il existe des fromages adaptés à toutes les convenances. Ceux et celles qui voudront s’adonner à une séance de dégustation de fromages sans prendre un kilo trouveront leur bonheur dans la cancoillotte. Liquide et crémeux, son faible apport en gras conforte sa diététique. Vous pouvez facilement l’ajouter à des recettes pour apporter du goût et de la consistance. La cancoillotte convient parfaitement à un régime alimentaire équilibré et sain, que vous souhaitez perdre du gras ou développer votre masse musculaire.

La légende du morbier

Né dans les montagnes de Jura en 1875, il matérialise le savoir-faire fromager. Mariage de sapidité, présentant un panaché de gout subtil, moelleux et fruité, il maquille aussi nos plateaux avec sa raie noire. De plus, vous aurez la possibilité de l’associer avec vos fruits de mer, légumes, pains ou vins. Le nom de ce fromage vient d’un village du Jura appelé Morbier. Avec son AOC (Appellation d’origine contrôlée) reçue en 2000 puis en AOP (Appellation d’origine protégée) obtenue quelques années après, ce fromage est une valeur sûre à déguster.

Le Mont d’or ou vacherin

Enfin, dans le cas où votre voyage tombe durant l’hiver et l’automne, n’hésitez pas à vous procurer le Mont d’Or qui magnifiera vos plats au four. Avec sa pâte molle, vous pouvez consommer ce fromage chaud ou froid, selon vos préférences. Vous pouvez le manger accompagné de petites pommes de terre en robes des champs. Le plaisir ultime est de le déguster à la petite cuillère !

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *